Et si on écrivait sur les murs de la classe ? (suite et fin)

Résumé des deux épisodes précédents : un texte libre qui fait surgir le débat en 6e, sur les « trucs de filles » et les « trucs de garçons », sur les difficultés à être une fille. Une envie de faire dialoguer les élèves de toutes mes classes (6e, 5e, 3e). Un mur vide dans la salle. Voilà comment est né le mur des débats et comment il a pris vie grâce aux échanges entre les élèves, qui partagent leurs expériences, réfléchissent à leur quotidien pour le faire évoluer. Liens pour les lire : – épisode 1 – épisode 2 J’irai un peu plus vite dans les récits d’expérience, car il y aurait encore beaucoup à dire, et la saison consacrée au mur des débats prend fin… En voyant les affiches du premier débat décrochées, les 3e m’ont rappelé que c’était « leur tour » de proposer un sujet. Je leur ai donc demandé d’y réfléchir et de […]

Entretien avec Laélia Véron, enseignante en milieu carcéral

Entretien avec Laélia Véron, maîtresse de conférences en stylistique et langue française à l’université, enseignante vacataire en milieu carcéral. 1-Depuis combien de temps enseignes-tu en milieu carcéral ? Ça doit faire une dizaine d’années (un peu moins) mais selon des rythmes et des investissements différents, avec une pause à la fin de ma thèse (pour finir ma thèse !) J’ai aussi enseigné selon des modalités différentes : d’abord avec le Génépi, de manière bénévole, puis en tant que vacataire de l’Education Nationale, car l’engagement bénévole, même s’il tout à fait louable par certains côtés, peut aussi servir de prétexte au désengagement de l’Etat. 2-Qu’est-ce qui t’a amenée à faire ce choix et qu’est-ce qui te fait rester ? Il y a plusieurs raisons : pédagogiques, sociales, et plus personnelles ! Au niveau pédagogique, c’est important pour moi de me confronter à différents publics, différentes situations d’enseignement, pour ne pas rester dans une routine et […]

Et si on écrivait sur les murs de la classe ? (2)

Résumé du 1er épisode : un texte libre qui fait surgir le débat en 6e, sur les « trucs de filles » et les « trucs de garçons », sur les difficultés à être une fille. Une envie de faire dialoguer les élèves de toutes mes classes, de la 6e à la 3e. Un mur vide dans la salle. Voilà comment est né le mur des débats et comment il a pris vie grâce aux échanges entre les élèves. Lien direct pour lire l’épisode 1 : http://www.lettresvives.org/2019/07/16/et-si-on-ecrivait-sur-les-murs-de-la-classe/ Épisode 2 : La dynamique s’est donc bien enclenchée, les élèves ont totalement pris possession du débat mural et je n’ai rien eu d’autre à faire, dans ces moments-là, que relire leurs écrits et, surtout, observer les attitudes, l’émergence du lien entre les élèves, l’évolution des productions quant à leurs qualités argumentatives et rédactionnelles et leur engagement dans ce travail. En effet, ce qui était à la fois étonnant et […]

Et si on écrivait sur les murs de la classe?

Épisode 1 : Nous sommes vendredi, il est quasiment 16h et nous voici en pleine lecture de textes libres avec les élèves de 6ème. C’est au tour de Fatoumata* de lire le texte qu’elle a fini de recopier dans son cahier d’écrivaine : « Filles VS garçons », tel est le titre, prometteur… Il y est question des préjugés qui entourent les filles. Tout est parti, nous explique-t-elle, d’une remarque faite par l’un de ses camarades : les filles courraient moins vite et auraient moins de force que les garçons. En quelques lignes, Fatoumata expose dans son écrit plusieurs objections et plusieurs exemples pour contredire ces affirmations et conclut sur le fait qu’il n’y a pas de « trucs pour les filles » ni de « trucs pour les garçons ». S’ensuit le moment des échanges sur le texte lu. Généralement, ceux-ci prennent la forme de commentaires sur la qualité de l’écriture, de questions sur le contenu, sur les […]

Pauvre Camus… (1) l’épreuve de français du DNB

Une certaine vision de l’enseignement des lettres Depuis la session 2018, la forme du brevet en français a changé (encore !). La partie portant sur le texte et l’image est composée de deux temps : « Grammaire et compétences linguistiques » et « Compréhension et compétences d’interprétation », présentés dans cet ordre de priorité sur la 1ère page du sujet, ce qui, en soi, est déjà significatif. Cette année, contrairement à l’an passé, les questions de « grammaire et compétences linguistiques » ouvrent l’épreuve et nous font franchir un cap dans la vision de l’enseignement des Lettres qui est transmise à travers cette épreuve nationale : un texte, une image et d’emblée des questions de langue totalement déconnectées de toute compréhension et de toute interprétation. Ici, le texte ne sert, au final, que de support factice à un étiquetage grammatical qui n’a d’autre intérêt que lui-même. Exit donc, le lien entre langue et littérature, entre langue et réflexion critique, […]

Motion de soutien des professeur·es de Lettres aux collègues de Terminale

Les correcteurs de français réunis en AG le 8/07/2019 à Beaugency font la déclaration suivante : Nous ne siégeons pas au jury du bac mais nous apportons un soutien sans faille à nos collègues de terminale. Aussi bien ceux qui ont été en grève pour essayer, une fois de plus, de faire entendre leur hostilité partagée aux réformes du lycée et du baccalauréat que ceux qui se sont retrouvés à gérer des situations ubuesques dans les jurys du 4/07 dans le seul but de pouvoir afficher quelque chose le 5. En tant que professeurs d’une matière qui s’arrête en première et qui s’évalue de façon anticipée, nous sommes parfaitement conscients que la rétention de nos notes à nous ne gênerait que nos élèves. Cela ne signifie en aucun cas que nous sommes indifférents au mouvement qui a lieu. Les pratiques d’envois de SMS, de mails, à la limite du harcèlement, les […]

La grammaire française en quatre pages de Célestin Freinet

La technique de travail traditionnelle est tout entière basée sur la leçon faite par le maître, étudiée ensuite dans le manuel, avec la plupart du temps des résumés appris par cœur et des devoirs d’application. C’est une méthode de travail. Elle a aujourd’hui fait ses preuves. On connaît les quelques avantages qu’elle présente : avec un minimum d’initiative et de don de soi, mécaniquement, en suivant les manuels, n’importe quel instituteur peut l’administrer, même sans faire le long apprentissage de l’École Normale. Mais on a toujours hésité à en divulguer les inconvénients et les dangers parce que critiquer ce que l’on ne peut ou ne sait remplacer, c’est dénigrer et que dénigrer est toujours une position difficile et dangereuse. Nous qui savons où nous allons, nous pouvons nous payer l’audace de dire que la technique traditionnelle des devoirs et des leçons, que nous critiquerons en détail dans un autre opuscule, […]

Pourquoi je ferai grève lundi, bien que jury d’oral pour l’EAF ?

Parce ce que je considérais au départ comme vraiment difficile ou délicat, s’est progressivement imposé à moi comme une évidence. Lorsque je suis arrivée jeudi matin tôt au lycée Y, je suis tombée sur la proviseur adjointe, fébrile, me demandant de décliner mon identité car « il fallait qu’elle nous  pointe », qu’on lui avait annoncé qu’ « il y aurait des grévistes ». J’avoue avoir été tout à fait surprise par cette nouvelle : il existait donc des collègues qui se donnaient la liberté de s’absenter un tel jour. Le jour des oraux du bac. Mon attention s’est renforcée lorsque j’ai vu en effet les quatre premiers élèves attendant dans le couloir, devant une porte restée fermée, et qu’une collègue contractuelle a déboulé, très remontée, deux heures plus tard pour compenser l’absence du collègue.  Cette  « remplaçante de la dernière heure »  m’avouant avoir failli refusé… Une autre reconnaissait aussi qu’avec un […]

CONTRE UNE REFORME INHUMAINE, les Citrons pressés font le mur : tous à la fête du livre !

Des professeurs de français dans des lycées publics et privés de Vendée continuent de manifester leur mécontentement face à la réforme qui menace leur enseignement. Le 19 juin entre 16h00 et  16h30, place du théâtre à la Roche sur Yon, ils apporteront les nombreux manuels, anciens et nouveaux, envoyés par les éditeurs scolaires.Ces manuels seront ensuite donnés à des associations humanitaires récoltant des livres scolaires à des fins caritatives. Merci à vous, journalistes, de votre présence mercredi 19 juin pour relayer la parole des profs de français. Anne Mongodin pour le Collectif des Citrons pressés qui rassemble des professeurs de français de 15 lycées publics et privés de Vendée . Photo ci-dessous : A qui profite la réforme? Chaque prof de Lettres a reçu une collection écrasante de nouveaux manuels de français en vue de la rentrée. A la toise: 1,25 m. de manuels scolaires pour le français, à consulter […]

Grève des examens : soutien du collectif Lettres vives

Face à une situation totalement inédite d’attaques graves contre l’éducation (Loi Blanquer, Parcousup, réforme du bac et des programmes du lycée général, technologique et professionnel, etc.) et de mépris vis-à-vis des élèves, des familles et des personnels (et de leurs organisations syndicales et professionnelles), le collectif Lettres vives apporte tout son soutien au mouvement de grève du 17 juin et des jours suivants. Notre collectif, qui s’est constitué il y a un an pour défendre un autre enseignement du français, de la maternelle à l’université, inscrit son action dans la lutte pour une école publique égalitaire et émancipatrice. Nous attendons que le ministère réponde au plus vite aux revendications des personnels, au lieu de multiplier les tentatives d’intimidation et de casse du mouvement de grève. Si ce n’était pas le cas, il porterait seul la responsabilité de la non tenue des examens… le 8 juin 2019